Exposition

Les Promesses de l'Espace propose un voyage dans le temps pour revivre l'aventure spatiale et les époques dans lesquelles elle s'est inscrite. Reconstitutions partielles d'expositions, pièces historiques, archives cinématographiques et documents inédits permettront de mieux appréhender la place qu'occupe l'Espace dans l'imaginaire collectif selon les époques.

Paris - Exposition universelle – La Lune à 1 mètre
A l'occasion de l'exposition universelle de Paris qui marque le tournant du siècle, le désir patriotique d'exceller pousse les astronomes à construire un instrument exceptionnel promettant la Lune à 1 mètre !


Examen du bloc de verre au collimateur,
L. Sabattier, L'Illustration, 31 mars 1900



1927 – Moscou – Première exposition mondiale des machines interplanétaires
L'Espace, pensé comme lieu de liberté, donne lieu à Moscou à une exposition sur le voyage interplanétaire annoncé alors comme imminent.


© Cleveland Rocket Society Collection / Kelvin Smith Library


1937 – Paris - Exposition universelle – Arts et techniques dans la vie moderne
Pour l'inauguration du Palais de la Découverte lors de l'exposition universelle de 1937, l'Espace devient un support d'adhésion collective au sentiment d'orgueil national à travers lequel s'exprime la vision moderniste de la science comme source de progrès sans limite.


Lancement d'une fusée postale de Schmiedl
Musée de l'Air et de l'Espace / Fonds Ananoff



1952 – Stuttgart – Fusées et aéronautique
Pour accompagner le troisième Congrès International d'Astronautique, la Société pour la Recherche Spatiale allemande organise une exposition attractive sur les avancées technologiques de l'espace grâce à des installations ludiques et des illustrateurs de renoms.


Fred Durant, Hermann Oberth et Arthur C. Clarke lors
de l'exposition
Hermann Oberth, Raumfahrt Museum



1957 – Paris, Leicester, Brno… – Exposition itinérante de l'Unesco "La Terre comme planète"
Lors de l'année Géophysique internationale en 1957 et malgré le contexte de la Guerre Froide, la première grande exposition itinérante de l'UNESCO cherche à refléter les collaborations internationales autour de la recherche spatiale.


Exposition à Brompton, Angleterre, en 1957
© UNESCO



1958 – Paris – Terre et Cosmos
Un an après le lancement de Spoutnik, les bords de Seine deviennent le lieu d'une rencontre entre le public et les moyens spatiaux de l'avenir, notamment les satellites


Carte postale de l'exposition représentant la fresque
de Jean Cocteau La conquête de l'inconnu
Bibliothèque Raymond Lulle, Montpellier



1958 – Bruxelles - Exposition universelle – Les techniques au service de l'Homme
L'exposition universelle de 1958 est l'occasion pour les deux grandes puissances d'une confrontation idéologique. Face au pavillon américain, l'URSS, par l'exploit des satellites Spoutnik, démontre l'efficacité de son organisation collective orientée vers la paix et la science.


Carte postale du pavillon soviétique
Archives de la ville de Bruxelles



1958 – Paris - Galerie Iris Clert – Vitesse pure et stabilité monochrome
Yves Klein et Jean Tinguely aspirent à faire émerger l'Espace d'une façon nouvelle par des dispositifs spécifiques. Désormais pur et immatériel, l'Espace dévoilé n'est pas pour autant dénué d'héritages métaphysiques.


Yves Klein et Jean Tinguely devant l'Excavatrice de l'Espace,
1958 Archives Yves Klein



1967 – Paris - Musée des Arts Décoratifs – Science Fiction
A une époque où culmine la Course à l'Espace, Harald Szeemann expose l'imaginaire spatial populaire aux confins du réel et du fictif.


Catalogue de l'exposition, 1967


1980 – Paris - MNAM Centre Georges Pompidou – Cartes et figures de la Terre
Cette exposition invite à redécouvrir la Terre par la diversité de ses représentations renouvelées par les tout nouveaux moyens de l'observation spatiale.


Photo aérienne infrarouge de l'embouchure
du Rhône à Port St-Louis
© IGN, Paris



1985 – Paris - Galerie Alain Oudin – Space Art
Le Space Art émerge dans la décennie qui suit le vol d'Apollo 11 et voit ses protagonistes réunis pour la première fois à Paris par Alain Oudin.


Projet Space art G-38 1984, J. McShane
© J. McShane
avec l'aimable autorisation de la galerie Alain Oudin



1997 – Le Bourget - Pavillon du CNES au Salon de l'Aéronautique – L'Espace en direct
Dans l'année du premier lancement réussi d'Ariane 5, une visite « en direct » des grands lieux de l'activité spatiale mondiale invite le public à partager la vie des hommes de de l'Espace.


Guide d'accueil du pavillon


1998 – Paris - Bibliothèque Nationale de France – Figures du Ciel
Les représentations du cosmos parcourent toute l'histoire de la civilisation occidentale. En 1998, la Bibliothèque Nationale de France les confronte aux images de la science contemporaine et ravive la dimension artistique et esthétique de l'imaginaire spatial.


Un Monde Inconnu,
Pierre de Sélènes



2009 – Saint-Etienne - Musée d'Art Moderne – L'attraction de l'espace
Quarante ans après les premiers pas de l'Homme sur la Lune, le Musée d'art moderne de Saint-Etienne Métropole propose un inventaire des répercussions de la conquête spatiale sur diverses productions artistiques : design, photographie, architecture, art plastique…


Space Chain Ville Spatiale, Y. Friedman
Musée d'art moderne de Saint-Etienne/Yves Bresson



2012 – Genève - Haute Ecole d'Art et de Design – Musée de l'art extraterrestre
Alors que le robot Curiosity vient d'atterrir sur Mars, trois historiens d'art questionnent les formes d'art extraterrestre et la possibilité d'en faire un musée.


Carton d'invitation du musée extraterrestre

 
 
 
clav1
Visuel des Promesses de l'Espace
museeretoursavoircreation
manif-retmusee_patrimoine