Le Lever de l’Aurore

Accompagné d’une méditation de Dominique Delcourt, physicien des plasmas spatiaux Centre d’Etude des Environnements Terrestre et Planétaires / CNRS

"Les aurores boréales concrétisent la fin d’une chaîne de processus complexes et fascinants. Elles sont la conséquence à basse altitude de phénomènes qui se produisent en haute altitude, dans le champ magnétique qui enveloppe la Terre. Ces phénomènes lumineux se produisent à très grande échelle, ils couvrent l’ensemble de la surface du globe, et les aurores ne représentent qu’une partie de cette globalité. Elles sont finalement la projection visible de manifestations spatiales d’envergure."

Musée Antoine-Lécuyer

02100 SAINT-QUENTIN
+33 (0)3 23 06 93 98
www.ville-saintquentin.fr
Le Lever de l’Aurore,
Antoine-François Callet, 1803.

© Musée Antoine-Lécuyer
33/40

museeretoursavoircreation
manif-retmusee_patrimoine