Péristyle et jardin intérieur du Petit Palais

Accompagné d’une méditation de Francis Rocard, planétologue / CNES

"L’introduction de l’espace sur Terre est la démarche inverse de celle des astrophysiciens qui cherchent à explorer l’espace à l’aide de sondes automatiques. Des sondes spatiales, alimentées par l’énergie nucléaire et donc animées d'un mouvement perpétuel, ont été lancées dans les années 1970. Elles quittent actuellement le système solaire, le milieu interplanétaire, et entrent dans un milieu dans lequel nous ne sommes jamais allés physiquement, l’espace interstellaire. Nous cherchons alors à connaître sur place, par des mesures in situ, ce milieu très lointain dans lequel baignent les étoiles. Ces sondes ne reviendront jamais, elles ont une trajectoire ouverte vers les étoiles."

Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris – Petit Palais

75008 PARIS
+33 (0)1 53 43 40 00
www.petitpalais.paris.fr
Péristyle et jardin intérieur du Petit Palais, Charles Girault, 1900
© Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, - Christophe Fouin / Modernisation et Restauration atelier d’architecture Chaix et Morel
19/40

museeretoursavoircreation
manif-retmusee_patrimoine