Tous deux demeurés sur place, tant le Fallen Astronaut, déposé par Apollo 15 (USA), oeuvre d’un artiste belge et mémorial aux spationautes morts, que les réflecteurs laser, intégrés au Lunakhod déposé par Luna 17 (URSS), premier hôte lunaire de fabrication française toujours en fonction pour la mesure de la distance Terre-Lune, ils témoignent d’un patrimoine singulier de l’humanité : celui par lequel se perpétuent nos échanges mythiques et scientifiques avec notre satellite naturel.

Observatoire de la Côte d'Azur - PARSEC

06304 NICE
33 (0)4 92 00 30 11
www.obs-nice.fr
L'Observatoire de Nice a fusionné en 1988 avec le Centre d'Etudes et de Recherches Géodynamiques et Astronomiques pour devenir l'Observatoire de la Côte d'Azur, riche d’un patrimoine scientifique unique.
Réflecteurs lunaires du Lunakhod
(Coll. Cité de l’Espace, 1970)
© CNES

Paul Van Hoeydonck, Fallen Astronaut (Coll. Musée d’Art Moderne d’Ostende, 1971) © PMMK Musée d’Art Moderne Ostende
31/35
museeretoursavoircreation
manif-retmusee_patrimoine