En introduction de la deuxième soirée de création, Camel Zekri à la guitare et Harouna Saneye, joueur de vièle monocorde, échangeaient en musique… Leur improvisation mêlant des tonalités orientales à des sons électroniques, transportait les spectateurs dans un ailleurs. Une large projection vidéo offrant une vision de la planète Terre depuis les hublots de la station spatiale internationale renforçait encore cette sensation de flottement.

Samedi 13 novembre

Vue sur la Terre




5/9