La dernière création de la première soirée offrait une nouvelle immersion dans l’univers spatial, grâce à l’envoûtante prestation du batteur touche à tout Philippe Foch, jouant sur des images spatiales.

Philippe Foch donnait à entendre par le jeu de sa batterie tentaculaire, la richesse de sa gamme de son.

Vendredi 12 novembre

Solo sidéral




4/9