Attablé, Frédéric Le Junter avait apporté quelques instruments insolites d’une origine aussi indéfinissable que leurs usages étaient saugrenus. Par le jeu de ses ustensiles sonores, Frédéric Le Junter provoquait déjà l’amusement de son auditoire.

Ainsi introduit, Michel Viso vétérinaire spatial, lui aussi venu avec de curieux objets, pouvait conter sa Petite histoire de la rencontre des ovules et des spermatozoïdes en micropesanteur.

Il s’agissait du récit d’aventures de scientifiques français préparant une expérience avec des Pleurodèles, une espèce de salamandre, pour étudier la fécondation dans l’Espace. Par son histoire, Michel Viso déclenchait des vagues de rires parmi le public et Frédéric Le Junter, tâchant de contenir ses propres éclats, poursuivait sa cuisine musicale.



Vendredi 12 novembre

Petite histoire...




3/9