L’Observatoire de l’Espace du CNES vous souhaite une très belle année 2018

2018 s’annonce comme une année novatrice pour l’Observatoire de l’Espace du CNES qui poursuit sa trajectoire à l’avant-poste de l’aventure spatiale, convaincu que l’espace est un lieu d’expérimentation qui éclaire l’humanité sur ses interrogations terrestres. Elles ne concernent pas seulement celles, toutes légitimes, relatives à la recherche fondamentale et à la connaissance, mais également les espoirs soulevés par l’aventure spatiale en tant que source de création ainsi que les péripéties historiques et les promesses qu’elle réactive.

Fort des compétences techniques développées au sein de l’agence spatiale française et de ses réseaux d’excellence en sciences exactes, l’Observatoire de l’Espace est riche par ailleurs de son travail avec les artistes et les chercheurs en sciences humaines et sociales depuis plusieurs années. Poursuivant cette aventure, il évolue en 2018 de laboratoire arts-sciences à laboratoire culturel, afin de renforcer la lisibilité de son action interdisciplinaire et son souhait de créer des objets culturels inédits.

Le premier fruit de cette transformation est le programme GRACE qui formera chaque année un Groupe de Recherche Artistique et Culturelle sur l’Espace associant artistes, auteurs, et chercheurs en sciences humaines au travail de l’Observatoire de l’Espace. Le premier, constitué dès avril 2018, explorera le thème Infrastructures spatiales et Territoires, dont le choix affirme pleinement la dimension anthropologique de l’approche privilégiée par l’Observatoire de l’Espace.

D’autres projets viendront renforcer cette nouvelle orientation, dont la revue Espace(s), devenue semestrielle depuis deux ans et qui fera la part belle à ces démarches. C’est ainsi qu’à l’unisson du Festival Sidération dont le thème en 2018 est Anecdotes et faits divers, l’enquête de terrain, l’usage des archives spatiales, la fiction documentaire comme protocoles de création seront des axes majeurs de ce prochain semestre.

Conforté par le soutien de ses partenaires institutionnels et culturels (Ministère de la Culture, CASDEN- banque populaire, les Abattoirs - Frac Occitanie Toulouse, la HEAD - Genève) avec lesquels il partage un certain nombre de valeurs, l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du CNES, a ainsi l’ambition d’alimenter le processus qui inscrit aujourd’hui la réflexion et la création au cœur de l’Espace

Gérard Azoulay
Responsable de l'Observatoire de l'Espace

Télescope intérieur
Partenariat avec la galerie Serge Aboukrat : Phase zéro
Jusqu’au 23 janvier 2010, une exposition sur l’Espace,
Phase zéro / 96 propositions spatiales, est proposée par la Galerie Serge Aboukrat en partenariat avec l’Observatoire de l’Espace du CNES.
96 artistes et créateurs issus d’horizons différents (plasticiens, peintres, dessinateurs, paysagistes, architectes, designers, musiciens, chorégraphes…) expriment au travers d’une œuvre leur vision de l’Espace. Pour accompagner cette manifestation, un catalogue a été édité par l’Observatoire de l’Espace